En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. FERMER x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Musquin et Febvre en top forme !

Febvre - Musquin
Plus que deux week-end avant le grand rendez-vous du SX hexagonal, à Lille, les samedi 12 et dimanche 13 novembre ! Les stars de Lille ont à nouveau brillé, que ce soit sur le front du SX d’Arnhem, en Hollande, avec Romain Febvre, Malcolm Stewart, Cédric Soubeyras et Thomas Ramette ou sur celui de la Red Bull Straight Rhythm, disputée à Pomona, en Californie.

A Arnhem, sur une grande piste plus typée SX que celle de la SMX bien sûr, Tim Gajser est parvenu à remporter la Super Finale mais c’est bien Romain Febvre, en pôle puis finissant les trois manches successivement vainqueur, puis deux fois second, qui a dominé le meeting, empochant au passage le titre de Champion d’Europe de SX 2016 ! .

Malcolm Stewart, pour sa première course depuis son titre SX 250 Côte Ouest, pilotait bien une 450 du Team Geico et il n’a pas manqué de claquer sa manche, une chute dans la première lui ayant d’emblée enlevé toute chance de briller au général.

Cédric Soubeyras (3/6/3) s’est également illustré en montant deux fois sur le podium de ce plateau relevé, preuve de sa rapide prise en main de sa Suzuki JPM ! Son rival Thomas Ramette (5/3/7) a lui aussi décroché un podium, non sans signer le chrono le plus rapide de cette manche !

Romain Febvre, Malcolm Stewart, Cédric Soubeyras, Thomas Ramette, définitivement “ready for Lille” !

A Pomona, Marvin Musquin était le seul “Lillois” en lice et il avait à qui parler en la personne de Ryan Dungey “himself”, Trey Canard et un Josh Hansen des grands soirs… Mais cela n’a pas fait un pli et le Frenchie a disposé de ses adversaires, y compris Dungey en finale, en deux manches sèches à chaque fois !

Première grande victoire par conséquent pour le pilote Red Bull KTM en 450, une moto au guidon de laquelle il ne s’est “jamais aussi bien trouvé”, déclarait-il après ce triomphe absolu.

Alors, Marvin King of Lille dans deux semaines, pour sa seule apparition sur sol français de la saison ? Il est par la force des choses le prétendant n°1 mais certainement pas le seul… Une fête à ne pas manquer !